Coup de chaud cette nuit sur les P.O.

Les graphiques ne laissent aucun doute, c’est bien un coup de chaud qui a dévalé sur les Pyrénées-Orientales cette nuit en provoquant une forte anomalie des températures. Au Cap Béar un nouveau record a été battu avec 37° peu après… minuit. Alors qu’une heure avant il ne faisait que 23°. Le vent était aussi de la partie, les insomniaques s’en sont rendu compte, il a soufflé jusqu’à 154 kilomètres heures en rafale toujours au Cap Béar.

Source Infoclimat.fr

Ce phénomène a été ressenti sur une grande partie de la plaine du Roussillon. Comme l’explique Météo France, c’est bien un « coup de chaleur », Heat burst, dont il s’agit, provoqué par l’atterrissage des orages Pyrénéens du début de nuit sur la plaine du Roussillon. Si l’événement est assez rare, il était déjà survenu l’an passé dans l’Aude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.