Têt : attention cyanobactéries !

Après le Tech cet été, c’est au tour du lac de Vinça d’être touché par les cyanobactéries. La prolifération de ces bactéries potentiellement très toxiques est liée en particulier aux fortes chaleurs et l’élévation des températures de la masse d’eau qui en découle. Les analyses sont en cours pour en connaître la nature exacte. L’association des canaux (ACAV) de l’aval du barrage, n’avait pas, jeudi midi, reçu de notification officielle «  de stopper ou déconseiller l’irrigation. » La toxicité, si elle était avérée, concernerait, outre le lac et le fleuve, les canaux d’irrigation, les réseaux sous pression et les potences qui y sont associées si l’eau sert à irriguer des parcelles de maraîchage ou à abreuver des animaux. En attendant d’en savoir plus, il est plus prudent d’éviter de se baigner dans le lac ou dans la Têt, les canaux, ou bien naturellement d’en boire l’eau qu’on soit humain ou animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.