Marchés de la Rotjà, musiques et produits du terroir : une formule qui fait recette ! [par Thierry Masdéu]

Après le village de Sahorre, c’est celui d’Escaro qui accueille ce 14 juillet les “Petits Marchés Animés de la Rotjà”. Un concept original qui, depuis plus de 15 ans, séduit chaque jeudi, durant les deux mois d’été, touristes et locaux dans ce vallon du Haut-Conflent.

Sur le principe de l’itinérance et toujours accompagné d’une nouvelle attraction musicale, théâtrale ou littéraire, ce petit marché d’une quinzaine de producteurs fermiers et d’artisans d’arts, parcourt au grès des semaines les localités de cette vallée dite de la “Rotjà”, nom de la rivière qui la dessert. Les communes de Mantet, Py, Sahorre-Thorrent, Escaro-Aytua, Fuilla et, nouveauté depuis l’année dernière, la cité fortifiée de Villefranche-de-Conflent, accueillent de 17 h 00 à 20 h 00 ces marchés animés, où gourmets et mélomanes mêlent le plaisir des emplettes au spectacle (voir calendrier). Une formule gagnante que l’association “Rotjà Vallée Gourmande” a su préserver depuis l’été 2006, date du lancement des premières éditions.

“La plage horaire et la gratuité de chaque concert amènent une ambiance très conviviale qui favorise les relations et les partages. D’ailleurs, l’objectif de l’association a toujours été de créer une dynamique autour des villages en tissant du lien social entre les visiteurs, les villageois et les acteurs économiques de cette vallée !” présente avec fierté le président de l’association, Paul Maury, éleveur en brebis laitières Lacaune et fromager sur la commune de Mantet. “Sans perdre de vue, bien évidemment, que ces petits marchés animés sont en quelque sorte notre vitrine pour fidéliser une clientèle locale et touristique avec nos produits du terroir !”

Tous les jeudis de l’été, une quarantaine d’adhérents

Fromages de vaches, de chèvres, de brebis, fruits, légumes, jus, sirops, vinaigres, miels, pains, etc. Une promotion originale des circuits courts, qui attire chaque année de nouveaux visiteurs. “Cette année, lors des deux premières éditions, on a déjà constaté une augmentation significative de la fréquentation des marchés et la vague touristique n’est pas encore arrivée. C’est un signe révélateur qui laisse présager d’une excellente saison estivale !” avance avec enthousiasme le président qui souligne, pour ce mois de juillet, un événement tout particulier. “Exceptionnellement, le dimanche 24 juillet un marché se tiendra à Py pour la célébration du millénaire du territoire et de son église St Paul !” Un événement remarquable qui, pour l’occasion, méritait bien une entorse à cette règle des jeudis et dont les festivités du village se prolongeront jusqu’au lundi.

Composée d’agriculteurs, mais aussi d’artisans, de commerçants, de restaurateurs et d’hébergeurs, l’association “Rotjà Vallée Gourmande” qui compte une quarantaine d’adhérents propose également, suivant les saisons, d’autres manifestations comme les paniers ou dégustations gourmandes. Des actions indispensables au maintien de l’économie rurale de cette vallée, que soutiennent les mairies et le syndicat intercommunal à vocation touristique (SIVT). Alors si un de ces jeudis, le cœur vous en dit, à l’heure où le soleil amorce son répit, vivez aux rythmes musicaux du jazz, du swing, du pop, du rock, l’expérience de ces rendez-vous hebdomadaires des “Petits Marchés Animés”…

Contact : Paul Maury, président de l’association “Rotjà Vallée Gourmande” – 06 84 12 53 89

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.