Vendanges : ne plus traîner !

En ce début de semaine, il y a fort à parier que la moitié du vignoble des Pyrénées-Orientales a déjà été vendangée. C’est en tout cas le constat des techniciens de la Chambre d’agriculture qui suivent l’évolution des maturités sur 100 parcelles. Les analyses de la semaine passée ont montré que la pluie avait fait du bien à la vigne et stabilisé le poids des baies. Les degrés ont continué de progresser de 0,57 point en moyenne avec une moyenne départementale à 12,97 degrés. Corollaire, l’acidité perd 0,5 point en une semaine avec une moyenne à 343. Reste un point inquiétant, déjà soulevé la semaine passé, la pression des Eudémis ou Cryptobables, en particulier en zone littorale qui, en perforant les baies, offrent des portes d’entrée inespérées aux maladies. La pluie envisagée ce début de semaine incite à renforcer la surveillance du Botrytis, de la pourriture acide et d’Aspergilus fait remarquer le bulletin de la Chambre d’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *