Un veau mutilé en Capcir [par Yann Kerveno]

On connaissait les mutilations d’animaux sur des chevaux, des plus rares cas de bovins, mais au cune n’avait été signalée jusqu’ici dans la ré gion. Ce n’est malheureusement plus le cas depuis la nuit du 17 au 18 juillet en Capcir, nuit lors de laquelle un veau de quelques jours a été soustrait au troupeau de…

Pour lire l’article entier, version papier ou numérique, abonnez-vous à l’Agri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.