Saisonniers : pas de précisions sur l’ouverture des frontières

Édouard Philippe a annoncé mardi après-midi les grandes lignes du plan de déconfinement. Mais aucune date n’a été avancée pour les frontières et les saisonniers.

Dans son allocution destinée à présider les règles de déconfinement, le premier ministre Édouard Philippe n’a pas abordé la question de la fermeture des frontières et du travail saisonnier. Seule indication, à prendre avec toutes les pincettes d’usage, c’est qu’il a renvoyé les vacances des Français aux calendes grecques, les invitant à ne pas prendre de décision avant avant le 2 juin, date fixée comme nouvel horizon pour un déblocage plus important du pays. Depuis la fermeture des frontières le 17 mars, cinq points de passages autorisés seulement dans les Pyrénées-Orientales, la police aux frontières (PAF) surveille ces axes. La préfecture rappelle que seuls les travailleurs frontaliers, rentrant au moins une fois par semaine dans leur pays sont autorisés à franchir la frontière. Les travailleurs saisonniers n’entrent pas dans ce cadre et sont toujours pour l’instant interdits de séjours. Depuis le 17 mars, la PAF a d’ailleurs refusé l’entrée sur notre territoire à plus de 1 000 personnes, dont « près de 400 travailleurs saisonniers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *