Coronavirus « Débriefing après 2 jours de confinement ». Par le Dr Jean-Marc Majeau, Chroniqueur à L’Agri.

“Ne paniquez pas” nous dit Jean-Marc Majeau, tout en prodiguant des conseils de bon sens. A lire attentivement ! ………..

Plus le temps passe et plus le risque que certains d’entre vous aient des symptômes augmente. Ne vous faites pas d’illusion, dans une épidémie de grande ampleur plus de 50% des gens sont touchés. MAIS NE PANIQUEZ PAS ! L’immense majorité des malades va faire un syndrome viral banal avec maux de tête, fièvre, toux, courbature et une fatigue qui durera. Seul quelques un feront une maladie plus sévère dont un nombre de 15% devra être pris en charge en hospitalisation. Le corps médical a tout mis en place et attend. SI VOUS EN AVEZ BESOIN NOUS SERONS LÀ ! 

Si vous présentez un syndrome grippal, restez cool ! Il n’y a AUCUN TRAITEMENT préventif ou curatif. On ne prend en charge que les cas sévères. Les autres guérissent seuls ! Si vous avez une forme préoccupante, vous ne passerez pas à côté ! Il n’y a aucune urgence à s’affoler le 1e jour. L’unique traitement c’est le PARACETAMOL, éventuellement des jus de fruits ou un apport en vitamine C, et de se reposer, de boire beaucoup en raison de la fièvre, de manger ce qui vous fait envie, DE PORTER UN MASQUE QUAND VOUS ÊTES AVEC QUELQU’UN MAIS AUSSI QUAND VOUS ÊTES SEUL car vous projetez des postillons sur votre environnement proche. 

Les signes inquiétants sont: une difficulté respiratoire (ne pas arriver à compter jusqu’à 5 sans reprendre sa respiration) les somnolences trop importantes (mais si vous êtes fatigués vous allez dormir plus. Il faut que le malade se réveille quand on le stimule et qu’il reste cohérent) La fièvre supérieure a 40 avec des frissons importants. Les maux de tête et les vomissements. Encore une fois, en prenant un peu de recul sur la psychose ambiante, quand ça va mal, on le sent !

CONSEILS IMPORTANTS

N’allez pas chez le médecin si vous n’avez pas de signe inquiétant surtout si celui ci habite loin. Vous déplacer à tort est plus dangereux que rester au repos. 

N’appelez pas le 15 si vous n’avez pas de signe inquiétant. Et surtout pas pour faire le test !

LE TEST N’A AUCUN INTÉRÊT sauf statistique et afin de procéder à l’isolement dans un cadre hospitalier. Il ne modifie en rien la thérapeutique.  

Ne pas le faire n’entraîne aucune conséquence sauf pour des soignants afin d’éviter la dissémination. L’isolement des personnes fébriles est une règle suffisante. Le lavage des mains est indispensable. 

N’utilisez JAMAIS des remèdes empiriques ou, si vous en aviez, de la CHLOROQUINE. Ce produit est en phase de test et réservé aux malades graves. Il entraîne des effets secondaires beaucoup plus graves que ce que ne peut l’être la maladie dans sa forme commune. 

Arrêtez d’acheter des nouilles en quantité et du papier cu l!!  

Enfin: ARRÊTEZ DE CHERCHER À SURVIVRE RN LISANT INTERNET ! A part quelques professionnels BÉNÉVOLES et DESINTERRESSES qui vous donneront des conseils de sagesse, vous n’y trouverez que des sensationnalistes et des charlatans ! J’ai déjà reçu a mon cabinet des pubs pour des produits « naturels » qui protègent du COVID ! Ce sont des foutaises ! Votre corps n’a besoin de rien ! Faites confiance à votre capacité à vous adapter à un monde hostile: notre système immunitaire est fait pour ça ! Et il fonctionne habituellement très bien ! 

Vous avez plus de chances de ne plus supporter votre conjoint, de vouloir trucider vos enfants, de vous faire chier comme des rats entre 4 murs que de mourir de ce virus ! 

Je vous embrasse ! L’été sera beau !

                                                                                                 Jean Marc Majeau

One thought on “Coronavirus « Débriefing après 2 jours de confinement ». Par le Dr Jean-Marc Majeau, Chroniqueur à L’Agri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.