RN 116 (éboulement Fontpédrouse) : “Le délai de réalisation de l’ensemble du chantier n’est pas connu à ce jour”

Depuis les intempéries exceptionnelles de la semaine dernière de nombreux désordres et éboulements sur la RN116 (Villefranche de Conflent, Canaveilles, Thuès-entre-Valls) ont obligé sa fermeture à plusieurs reprises. Le dernier éboulement, en date du 24 janvier 2020, associé à un glissement de terrain sur le territoire de la commune de Fontpédrouse (entre la partie agglomérée de la commune et l’aire du pont Gisclard) s’étant aggravé, il est apparu nécessaire, afin d’assurer la sécurité des usagers, de fermer la RN116 dans les deux sens de circulation.
Au vu de l’expertise du CEREMA, la direction inter régionale des routes (DIRSO), en lien avec l’entreprise STAM, engage ce jour le chantier des travaux qui débuteront cet après-midi.
Les travaux s’avèrent complexes au vu de l’ampleur du glissement de terrain, de la dureté de la roche diminuant d’autant le rendement de terrassement et de la difficulté technique à traiter la partie supérieure du glissement et à modeler la crête finale du talus.
L’objectif des services de l’État est une remise en fonction le plus rapidement possible en tenant compte des impératifs de sécurité et de mettre en place éventuellement un alternat de circulation sauf imprévu lié notamment à de nouvelles intempéries.
Le délai de réalisation de l’ensemble du chantier n’est pas connu à ce jour. La difficulté des travaux, leur technicité et leur localisation appellent à la plus grande prudence dans leur réalisation.
Les services de l’État restent pleinement mobilisés pour réduire au maximum cette nouvelle perturbation. Une communication régulière de l’état d’avancement des travaux et du calendrier de réouverture de la RN 116 sera mise en place.

Le préfet des Pyrénées-Orientales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *