“Marchés de Producteurs de Pays” : des emplettes gourmandes et animées ! [par Thierry Masdéu]

Tout au long de l’année, et plus encore durant la saison estivale, les “Marchés de Producteurs de Pays” jouent un rôle essentiel pour l’économie des territoires. Avec plus de 25 zones de ventes sur les P.-O., ces vitrines de produits agricoles et artisanaux garantissent aux consommateurs locaux et de passage une palette de productions locales, 100 % fermière et artisanale (voir calendrier).

Qu’ils soient “réguliers” ou “évènementiels”, ces marchés valorisent à l’année l’ensemble de toute une filière de circuits courts, tout comme les “saisonniers” présents sur les communes d’Eyne, Castelnou, Estoher, Espira-de-Conflent et, nouveauté de cette année, celle de Saint-Cyprien, qui accueille le sien sur la zone du port. Côtoyant les étals des petits métiers avec leurs poissons frais, ce nouveau Marché de Producteurs de Pays se tient tous les mercredis matin de 08 h 00 à 12 h 30 et accueille, pour cette saison estivale, une dizaine d’exposants. Une complémentarité aux produits de la pêche avec sa diversité en fruits, légumes, viandes, charcuteries, miels, vins, pains, etc., qui se prolongera jusqu’au 28 septembre. “En place depuis le 8 juin, ce nouveau marché fait suite à une demande explicite de l’équipe municipale qui souhaitait, avec le concours de la Chambre d’agriculture, augmenter l’offre hebdomadaire de marchés qualitatifs déjà présents sur notre commune les mardis, jeudis, vendredis et dimanches matins” précise Mylène Reboul, chargée de communication à la ville de Saint-Cyprien. Dotés de ce label “Marchés de Producteurs de Pays”, ils représentent de véritables supports d’animations pour les municipalités.

Et les communes qui les soutiennent ne s’y trompent pas, à l’image du village médiéval de Castelnou, qui accueille depuis plus de 30 ans le “Civam des 4 vallées”. Une association d’une quarantaine d’exploitants agricoles et d’artisans d’art qui proposent, tous les mardis de 10 h 00 à 19 h 00, son marché saisonnier jusqu’au 13 septembre. Aux rythmes d’une ambiance musicale, les visiteurs peuvent apprécier le cadre ombragé, spécialement aménagé avec cabanes et étals de bois, tout comme l’espace détente casse-croute où l’on peut déguster le contenu des sacs pique-nique prévus pour deux ou quatre personnes, spécialement confectionnés avec les produits des exposants. Une formule de marché qui fait recette et que les organisateurs ont adapté pour d’autres occasions. “Tout au long de l’année, nous proposons également d’autres animations commerciales avec, en octobre, le traditionnel marché du goût et, en décembre, le marché de Noël” souligne avec passion l’oléicultrice Emmanuelle Laffon, trésorière de l’association. “En nouveautés, nous avons créé, l’année dernière en novembre, le marché des sorcières et des druides. Et, en février, le marché coquin, qui a rencontré un vif succès !”

Authenticité, convivialité, proximité

Marché de Producteurs de Pays d’Estoher

Des concepts originaux qui permettent, même hors saison estivale, d’attirer et de fidéliser de nouveaux consommateurs. Une quête permanente à l’attractivité du chaland, que partage Benjamin Bathfield, président de l’association Val’Llech, qui promotionne deux types d’animations commerciales pour les communes d’Estoher et d’Espira-de-Conflent. “Sur des secteurs moins touristiques comme le nôtre, il est important de mettre en valeur nos productions locales et l’adhésion à la charte des Marchés de producteurs de pays est un gage de notoriété qui garantit aux visiteurs l’authenticité de nos produits !” témoigne avec expérience le président apiculteur, qui nous détaille les particularités de ces deux marchés. “Avec les marchés dit de « Convivialité », où cafés, gâteaux et parfois apéros participatifs sont proposés, ce sont de petits marchés hebdomadaires que la commune d’Estoher accueille tous les dimanches d’été de 10 h 00 à 12 h 30. Ensuite, pour les marchés dit « Festifs » que se partagent en alternance deux dimanches par mois, les communes d’Estoher et d’Espira-de-Conflent, nous mettons en place une buvette, des grillades et nous invitons des musiciens !”

Au-delà de l’aspect festif et de la qualité des produits, ces marchés saisonniers permettent d’établir des liens étroits entre les exposants et les consommateurs. Un fait qu’Amandine Véry, présidente de l’Association des producteurs et artisans d’Eyne, a pu constater durant les périodes critiques de la Covid-19. “L’été 2020, malgré les restrictions sanitaires, les personnes ont continué à fréquenter notre marché saisonnier, même en 2021 où l’on a craint une baisse de la fréquentation, nous avons maintenu notre niveau d’activité !” se remémore avec satisfaction l’apicultrice présidente, qui célèbrera l’été prochain, avec la quinzaine d’exposants, les 10 ans de la naissance de ces marchés. Dans une ambiance très conviviale, d’animations, de jeux pour enfants, d’emplettes, de dégustations et de consommations sur place, ces animations commerciales proposent aux fins gourmets et passionnés d’artisanat d’art, les richesses de la Cerdagne. À découvrir, sans restriction, tous les mardis de 9 h 00 à 15 h 00 et jusqu’au 23 août, ainsi que les samedis 30 juillet et 13 août de 17 h 00 à 20 h 00…

Contacts : 
• Mairie de Saint-Cyprien – Mylène Reboul. Tél. : 06 80 34 48 44 – mylene.reboul@stcyprien.fr
• Civam des 4 vallées – Emmanuelle Laffon. Tél. : 06 10 23 66 64 – https://mpdc66.wixsite.com/marchecastelnou
• Val’Llech – Benjamin Bathfield.
Tél. : 06 28 14 71 86 – 66.val.llech@ gmail.com
• Le marché des producteurs et artisans d’Eyne – Amandine Véry. Tél. :
06 71 99 33 98 – https://www.facebook.com/MarcheDeProducteursDePaysEyne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.