Mangeons local 66 : vers un projet alimentaire durable sur le 66 [par Ferdinand Harispourou]

L’association Mangeons Local 66 a été créée en novembre 2019 par la Chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales, le Civam Bio 66, le Département des Pyrénées-Orientales, l’Association des Maires des Pyrénées-Orientales et Perpignan Méditerranée Métropole dans le but de favoriser l’approvisionnement local en restauration collective et, plus largement, de contribuer au développement d’une alimentation durable sur le département. En 2021, l’association est labélisée Projet Alimentaire Territorial (PAT) en émergence.

Mangeons local 66 est avant tout un lieu d’échanges, de dialogue et de partage. Elle n’a pas vocation à se doter de moyens humains propres et s’appuie sur les structures partenaires pour mener ses actions. L’animation de la démarche est confiée à la Chambre d’agriculture. Dans le cadre du Plan de relance, l’État finance, pour la période 2022-2023, différentes actions menées par plusieurs partenaires.

Rédaction d’une charte éthique

Afin de formaliser les objectifs et les engagements de ses membres, l’association Mangeons local 66 a rédigé une charte éthique. Les opérations promues dans le cadre du PAT contribueront à :
– fédérer les acteurs de l’agriculture, de l’alimentation et les institutions ;
– œuvrer pour proposer une alimentation de qualité et de proximité ;
– favoriser une économie plus circulaire sur le territoire ;
– promouvoir les pratiques vertueuses de l’environnement ;
– favoriser l’équité et la solidarité ;
– contribuer à l’évolution des pratiques et des pensées.

Plusieurs actions opérationnelles

Comment se traduit notre action sur le terrain ? Le PAT départemental œuvre sur des thématiques fortes :
• La lutte contre le gaspillage alimentaire :
– la commune du Barcarès porte un projet sur le recyclage visant à sensibiliser les enfants de l’école à l’utilité du tri des déchets ;
– le Civam Bio 66 travaille autour de l’utilisation des biodéchets dans les cantines et de la mise en place d’espaces tests.
• La restauration hors domicile : le Civam Bio 66 propose une formation des responsables de cantines à l’adaptation de leurs menus aux produits bios et locaux.
• L’accessibilité alimentaire : la Banque Alimentaire va investir dans un camion cuisine pour déployer ses ateliers cuisine à destination des plus démunis.
• Les filières et circuits de proximité :
– la Chambre d’agriculture accompagne la mise en place de nouveaux circuits de vente directe pour les producteurs sur les aires de covoiturage du département ;
– Perpignan Méditerranée Métropole a pour objectif d’organiser un événement culinaire en 2023, pour valoriser les producteurs du marché de gros auprès des professionnels.

La création d’une plateforme d’approvisionnement en produits locaux et produits bios

La SCIC Le Local a été créée le 16-12-2021, une gamme a été construite auprès des producteurs associés et une responsable commerciale a été embauchée le 23-05-2022. Cette plateforme veut offrir de nouveaux débouchés aux producteurs, dans le respect de prix rémunérateurs et de services de qualité aux acheteurs. Depuis début juin, les premières commandes ont été passées. Les prochaines étapes sont l’élargissement de la gamme et la concrétisation de nos partenariats avec la restauration collective pour des commandes dès la rentrée de septembre 2022.

Comment faire vivre le lien entre acteurs de l’alimentation et population ?

La Chambre d’agriculture porte trois actions de sensibilisation au monde agricole. La première est la réalisation de supports pédagogiques à destination des convives de la restauration collective. La seconde concerne le développement de l’opération “Paysans à l’école”, qui fait se rencontrer agriculteurs et classes de CE2, CM1 et CM2 pour communiquer sur leur quotidien et leur savoir-faire. La dernière consiste en la présentation des filières du département au travers de films diffusés sur “Producteurs 66”, le site de référencement de la vente directe du département. Le Civam Bio 66 développe une opération pédagogique de découverte du bio dans les établissements. Pour conclure, Perpignan Méditerranée Métropole organise des visites du marché de gros auprès des publics scolaires.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter : mangeonslocal66@pyrenees-orientales.chambagri.fr

Ferdinand Harispourou
Service Alimentation & Circuits de proximité
Chambre d’agriculture des P.-O.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.