Lettre à Christophe Barbier qui veut « donner les noms des non vaccinés … » (Par Jean-Paul Pelras)

Monsieur,

mis à part concernant le béret de Jean Lassalle qui trouve une signification dans son utilité et dans l’histoire agricole du béarnais, je me suis toujours méfié des rubans, des décorations, des breloques, des guimpes, des turbans, en résumé de toutes les distinctions. Tout comme je me méfie, à fortiori, des porteurs d’écharpes, rouges de surcroit, qui vont du marcheur de la Solutré à quelques petits politiciens du cru dont la médiocrité est souvent proportionnelle à la longueur de leur cache-nez.

Depuis quelques années avec la nomination de Jupiter et vos écrits ou vos déclarations dithyrambiques à l’égard de celui que vous surnommiez « le Kid président » vous êtes, accompagné de quelques troubadours télévisés, omniprésent dès qu’il faut « faire société ». Précisons que vous avez même poussé le sacerdoce jusqu’à coécrire un livre avec Hanouna. C’est dire si vous contribuez à élever le débat.

Et voilà que vous venez de déclarer sur BFMTV, autre antenne dédiée à l’esprit critique, à la liberté d’expression et à la démonstration de la vérité : « La bonne solution c’est de transformer le pass sanitaire en pass vaccinal. (…) On peut demander à ceux qui ont les noms des non vaccinés de donner ces fichiers à des brigades, à des agents, à des équipes, qui vont aller frapper à leur porte … » Notons que, toujours sur BFMTV, Emmanuel Lechypre, autre journaliste probablement autorisé à nous  contrôler, déclarait le 29 juin dernier : « On vous vaccinera de force, moi je vous ferai emmener par deux policiers au centre de vaccination. Faut aller les chercher avec les dents et avec les menottes s’il le faut ! » Mais qui êtes-vous, messieurs, pour déclamer pareilles menaces, pareilles injonctions ? Où sont vos lettres de médecine, vos diplômes scientifiques, quelle est votre légitimité politique, voire même juridique vous permettant de promouvoir la délation ? Car c’est bien de délation dont il s’agit lorsque vous dites, Christophe Barbier : « On peut demander à ceux qui ont les noms des non vaccinés de donner ces fichiers à des brigades, à des agents, à des équipes … » Comment ne pas penser au mot « milice » pour compléter cet inquiétant propos….  Porter une écharpe par mimétisme vestimentaire ou déformation folliculaire, écrire dans des journaux et passer à la télévision vous autorise-t-il, cher confrère, à suggérer pareille intrusion dans la vie privée de ceux qui, à tort ou à raison, ont refusé le principe du pass sanitaire et celui de la vaccination ?

L’esprit critique du journaliste auquel, également à tort ou à raison, une commission a attribué une carte de presse, serait-il devenu l’esprit cynique qui, car il a accès à quelques parcelles de notoriété, se permet de suggérer la coercition, le contrôle, la punition, la pénalité ?

Avec cette pitoyable déclaration et probablement quelques précédentes, vous venez de franchir la frontière qu’aucun journaliste ne devrait jamais dépasser. Celle de l’incurie et du mépris réunie. Celle qui se sert du métier pour influencer plus que pour informer, plus que pour analyser.

Nonobstant la fatuité qui vous caractérise, puisque de toute évidence vous estimez être suffisamment qualifié pour dicter vos recommandations, sachez que nous sommes des millions à ne plus supporter les admonitions lutéciennes et les conseils avisés de ceux qui, comme vous, officient parmi les visiteurs du soir ou dans l’entre soi des petits échotiers. Quelque part entre ce que vous êtes vraiment et ce que vous ne serez jamais.

Jean-Paul Pelras    

One thought on “Lettre à Christophe Barbier qui veut « donner les noms des non vaccinés … » (Par Jean-Paul Pelras)

  • 10 novembre 2021 à 8 h 02 min
    Permalink

    il avait le choix entre le talent de mitterrand et son echarpe et sa francisque devine ce qu il a choisi gilles deprez

    Répondre moderated

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *