Les politiques devraient s’abstenir… [par Robert Massuet]

Dimanche soir nous battions un nouveau record d’abstention à l’occasion des élections départementales et régionales. La situation est assez triste pour la démocratie puisque les deux tiers des Français ont eu mieux à faire que d’aller élire leurs représentants. C’est dire l’intérêt qu’ils portent à ces derniers…
Nous laisserons aux analystes politiques le soin de comprendre le pourquoi du comment ; pour l’heure, le constat est clair et la défiance touche tout le monde, de l’extrême gauche à l’extrême droite. Est-ce que le signal envoyé par les électeurs a bien été reçu par le personnel politique ? Pas sûr ! En les voyant, dimanche soir sur les plateaux, expliquer qu’en y regardant de plus près chacun pouvait se considérer comme le grand gagnant du jour, en entendant ceux qui se positionnaient déjà comme les futurs candidats à la présidentielle, on aurait aimé, pour une fois, qu’eux s’abstiennent.
Un point nous interpelle à notre petit niveau. En octobre, les artisans vont devoir élire leurs représentants à la Chambre de métiers. Le mode de scrutin est encore plus compliqué, l’élection est devenue régionale et, disons-le, il est très difficile d’intéresser des chefs d’entreprises débordés par le travail et les soucis à cette élection. Le gouvernement laisse planer l’idée de “sanctions” dans le cas où l’abstention serait trop forte. Serrage de subventions, regroupements forcés, tout est sur la table.
Alors on se prend à rêver : après avoir dépensé des fortunes pour organiser le scrutin de dimanche, avoir mobilisé les journaux, les antennes, les émissions politiques, pour un résultat aussi faible, est-ce que le personnel politique va s’auto-sanctionner, comme il envisage de le faire pour nos établissements consulaires ? Ou bien, une nouvelle fois, va-t-il attendre que l’orage passe tout en continuant à donner des leçons à tous qu’il ne s’applique jamais à lui ? Nous connaissons déjà tous la réponse !

Robert Massuet,
Président UPA66

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.