Assemblée générale de la Fédération départementale des CUMA à Saillagouse avec les CUMA élevage de Cerdagne

L’assemblée générale de la FDCUMA66 présidée par Thierry Payrou s’est tenue le 19 novembre 2021 à la salle de la mairie de Saillagouse. Ce fut l’occasion de faire un focus sur les matériels des CUMA élevage, les démonstrations, les références et les études sur les matériels innovants de la filière au niveau régional.

La réunion a débuté par l’assemblée générale statutaire, avec l’élection d’un nouvel administrateur à la FDCUMA : Baptiste Clément, président de la CUMA Cerdamont. La CUMA Cerdamont fait partie des CUMA qui comptent le plus d’adhérents sur notre département et des trois CUMA qui emploient un salarié permanent. Pour Baptiste Clément : “la CUMA est un outil collectif performant qui permet de réduire les coûts de production sur nos exploitations, mais aussi de mener à bien des projets collectifs. Nous avons des projets en réflexion sur notre territoire, notamment la valorisation du bois de bocage, en partenariat avec le Parc naturel régional. La CUMA, avec son statut de groupement d’employeurs pourrait aussi être le support pour l’embauche d’un deuxième salarié qui viendrait en appui sur les exploitations”.

L’animatrice Florence Grabulos a ensuite présenté le rapport d’activité 2021. Sur le plan de l’animation et de la communication sur les CUMA, la FDCUMA66 poursuit son activité au mieux, malgré la baisse du nombre de jours effectué par l’animatrice. En particulier, les interventions auprès du public de candidats à l’installation (stage 21 h 00) et auprès de groupes qui ont un projet d’investissement collectif. La FDCUMA sera présente au Forum installation transmission du Pays de la Vallée de l’Agly le 15 décembre prochain.

Les investissements des CUMA repartent à la hausse en 2021

Après une petite année 2020, on note une remontée du niveau d’investissement en 2021 sur les dossiers FEADER, auxquels s’ajoutent les dossiers Plan de relance. Le montant d’investissements prévus en 2021 est de 1 102 251 €. Dans le cadre du Programme de développement rural, le montant des aides du FEADER est de 143 611 €, 59 040 € pour le Conseil Régional et 25 303 € pour le Conseil Départemental. Thierry Payrou rappelle que cet appui du département n’existe pas dans tous les départements d’Occitanie, il permet l’augmentation de la part de cofinancement FEADER pour les CUMA des P.-O. Les aides de l’État sur le plan de relance sont de 143 611 €. Ce dernier dispositif a pu bénéficier à sept CUMA, mais sa mise en œuvre a été très complexe à gérer pour la FDCUMA.

La nouvelle Convention collective production agricole et CUMA

Le 1er avril 2021, la convention collective nationale (CCN) production agricole et Cuma du 15 septembre 2020, signée par toutes les organisations patronales et syndicales, est entrée en vigueur. Florence Grabulos indique les éléments principaux de cette nouvelle convention et les démarches à effectuer pour les CUMA employeuses.

Matériels des CUMA élevage, démonstrations et références

Florence Grabulos présente quelques chiffres et les activités de la FRCUMA sur la filière élevage. La filière est très bien représentée dans le parc de matériels des CUMA. La FRCUMA dispose du détail des marques et des prix de ces matériels, quelques exemples sont détaillés (presse à balle ronde, faucheuse, ensileuse, épandeur à fumier). De nombreuses actions sont suivies par la FRCUMA : élaboration de fiches chantiers (fauchage, pressage, enrubannage, chaîne complète de fenaison) avec les différents types d’organisation : service complet avec un salarié de Cuma, entraide, banque de travail, Intercuma ; ou encore le guide des prix de revient avec plus de 100 références matériels. Ces documents seront prochainement disponibles sur le site de la FRCUMA.

Le groupe agro-équipement FRCUMA travaille également en partenariat avec la Chambre régionale sur les matériels innovants : un drone pour implanter une prairie sous couvert de céréales, un herbomètre électronique pour le suivi de la pousse de l’herbe, et un dispositif d’analyse de matière sèche des fourrages en andain. La FRCUMA sera présente au Forum international de la robotique agricole du 7 au 9 décembre 2021 à Toulouse. Des démonstrations de matériel sont aussi régulièrement organisées sur les départements d’Occitanie.

Enfin, le président Thierry Payrou a présenté son rapport moral. Il se félicite de l’implication d’un nouvel administrateur : “la FDCUMA doit en effet maintenir son activité de représentation et de défense des intérêts des CUMA des P.-O., au niveau départemental et régional”. Il présente l’état d’avancement des négociations en cours sur le futur programme FEADER. Les élus de la FRCUMA ont rencontré le 17 novembre le vice-président de la Région, Vincent Labarthe, qui leur a assuré que le soutien à l’investissement collectif restera une priorité. Cependant, Thierry Payrou indique que les nouvelles règles de financement pourraient être plus restrictives et les enveloppes réduites.

FDCUMA 66

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.