Viticulture : on y verra plus clair en septembre !

Dans l’Aude comme dans les Pyrénées-Orientales, l’heure est à la reprise pour le monde viticole.

“Nous avons fait comme tout le monde, nous avons fermé les magasins, mis en place tous les dispositifs d’aide proposés par l’État comme le chômage partiel. Puis nous nous sommes dit, assez vite, que ce marasme n’était bon pour personne, ni pour les vignerons ni pour les salariés. Alors nous avons proposé, à ceux qui le souhaitaient, de reprendre le travail et nous avons pu rouvrir les boutiques” raconte Lilian Copovi, président de la cave de Leucate. “Ensuite, nous avons organisé des promotions à destination de nos adhérents pour qu’ils puissent parrainer leurs familles, leurs connaissances. C’était pour faire repartir l’activité dans le rayon des 100 kilomètres.” La crise aura été, pour nombre d’entreprises, l’occasion de chercher, trouver de nouvelles idées…

Article complet à lire dans L’Agri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *