Une nouvelle équipe pour le CIVR [par Yann Kerveno]

Le Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon s’est donc doté d’une nouvelle équipe dirigeante pour les trois prochaines années. Conformément à la règle de l’alternance, c’est un représentant du négoce, Stéphane Zanella, directeur des Vignerons Catalans qui occupera la présidence, secondé par un représentant de la production, Régis Ouguères, président de la cave Terres Plurielles (Tautavel, Latour, Vinça) et de l’organisme de gestion des Côtes du Roussillon villages. Cependant, le scénario pressenti, un vote à l’unanimité pour ces deux postes, ne s’est pas déroulé comme prévu, les vignerons indépendants s’abstenant au moment du vote. Outre l’élection des deux représentants, le budget a également été acté, tout comme le principe d’une réduction des contributions volontaires obligatoires des muscats qui pourraient être ramenée au niveau de celles des vins secs, soit 7 euros par hecto au lieu de 10. Le conseil de direction est donc désormais composé de, pour le collège négoce : Bruno Cazes, Laurence de Besombes Singla, Didier Rodriguez, Patrick Doudon, Bernard Langlois, Fabrice Rieu, Céline Sabater et Stéphane Zanella. Le collège production sera représenté par François Capdellayre, Denis Surjus, Nicolas Raffy, Jean-Christophe Bourquin, Jean-Philippe Mari, Philippe Bourrier (le président sortant), Régis Ouguères et Romuald Peronne.

Erratum

Nous avons oublié deux noms dans la liste des nouveaux membres du conseil de direction du Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon. Il s’agit, pour le collège du négoce, de Guilhem Domergue et d’Aurélie Péreira, présidente du cru Maury pour le collège des producteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *