Rivesaltes : Manifestation contre le projet de prison

La pression ne retombe pas autour du projet de nouvelle prison que l’État veut implanter à Rivesaltes, à toute proximité de la cave coopérative Arnaud de Villeneuve. Faute d’avoir pu faire entendre leur voix la semaine passée, la réunion publique prévue au Dôme de Rivesaltes ayant été annulée, les vignerons appellent à se rassembler mercredi 27 janvier à 14 heures devant la mairie du village. Date à laquelle un représentant de l’État sera justement présent pour recueillir les doléances. Pour autant, le président de la cave ne peut que constater le blocage. « On continue de nous dire que tout est possible mais en fait rien ne bouge. Nous avons proposé une relocalisation ailleurs mais c’est pour l’instant c’est resté lettre morte » explique-t-il, suspectant l’État de se satisfaire de ce terrain et de ne pas faire l’effort de chercher ailleurs. « Il y a un signe qui ne trompe pas, on commence déjà à nous parler de compensation » souligne Brice Cassagnes. Qui espère fédérer, devant la mairie de Rivesaltes en plus des vignerons le monde l’artisanat, dont le centre de formation est tout proche et les acteurs du complexe hôtelier du Mas de la Garrigue, lui aussi à portée de fusil du projet de prison. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *