L’héroïsme de nos petites entreprises [par Robert Massuet]

Chers collègues,
cette année encore il va falloir batailler. En espérant qu’on dépasse le plus vite possible la pandémie, il restera ensuite une économie à reconstruire. À l’occasion de ce début d’année, permettez-moi de vous adresser mes meilleurs vœux. La santé bien entendu – on ne risque pas d’oublier d’en parler – mais aussi la réussite dans vos affaires car en 2021 les artisans seront au front, encore. Ouverts ou contraints à la fermeture vous avez été des héros d’une bataille qui aura moins passionné la presse : la bataille de l’économie et de l’emploi. Et, si pour cela, vous ne recevrez aucune légion d’honneur, vous devez avoir la satisfaction du devoir accompli.
Nos artisans des métiers de bouche ont permis aux Français d’aller chercher un peu de réconfort et de convivialité, les artisans du bâtiment leur ont permis de continuer à embellir leurs maisons et de faire des projets pour leurs familles, les artisans des services les ont accompagnés au quotidien, taxis, ambulanciers, pompes funèbres, mécaniciens et carrossiers, mais aussi les fleuristes, les couturières, les coiffeurs et les esthéticiennes entre autres ont redonné un peu d’estime de soi à un pays déboussolé.
On ne dira jamais que vous avez été au front. On ne dira jamais que vous avez été héroïques. Pourtant, en continuant de faire tourner l’économie, en maintenant les embauches et en recrutant un nombre record d’apprentis, l’Artisanat, une nouvelle fois, a été à la hauteur des enjeux de l’époque.
Un pays sans économie de proximité n’a besoin que d’usines et de facteurs. C’est un pays déshumanisé. Nous en avons eu un aperçu en mars dernier. Personne ne veut vivre dans ce pays. Alors, merci à toutes et tous de rappeler qu’il n’existe pas d’activités non essentielles et merci, par votre labeur, d’avoir maintenu un certain art de vivre à la française.
Que cette année 2021 soit celle de toutes vos réussites chers collègues. Soyez fiers de vos métiers.

Robert Massuet,
Président UPA 66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *