Les premières cerises de Céret sont attendues pour le 25 avril.

Malgré le confinement, les producteurs de cerises de Céret préparent activement la campagne 2020, après un hiver à bien des égards trop doux. « Les arbres ont manqué de froid donc nous avons quelques incertitudes quant aux volumes que nous pouvons attendre cette année » témoigne Étienne Arnaudiès, directeur de la coopérative cérétane. « Pour l’instant nous sommes en toute fin de floraison, la pluie de ces derniers jours n’a pas provoqué de dégâts. Visuellement, la charge semble correcte, mais c’est un peu trop tôt encore pour faire une estimation de volume. Le manque de froid risque de provoquer des chutes de fruits. Nous serons fixés dans quelques jours. » Selon les estimations de la coopérative, les premières cerises pourraient être disponibles autour du 25 avril avec les variétés les plus précoces. L’an passé, la campagne 2019 s’était achevée sur un bilan positif, des volumes corrects et des prix restés fermes durant toute la commercialisation. Un constat que les producteurs aimeraient pouvoir reconduire cette année.

Y. K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *