“Les agriculteurs peuvent vivre avec 350 euros par mois” selon le député LREM, ancien directeur du CNJA !

Frédéric Descrozaille

Mardi 3 mars, sur le plateau de CNews, Eric Zemmour reprend les chiffres de la MSA qui disent qu’en 2016, 30 % des agriculteurs percevaient un revenu inférieur à 350 euros par mois. Frédéric Descrozaille député LREM du Val de Marne lui rétorque : Il y en a qui gagnent 350 euros et qui vivent bien parce qu’ils capitalisent. Je pourrais vous en présenter, si vous voulez”. Ceci étant dit, allons un peu regarder à quoi ressemble le CV du dit parlementaire. Et bien figurez-vous que, après avoir effectué ses études dans différents établissements de la région parisienne, il intègre l’Institut national agronomique Paris Grignon. Il sera ensuite diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et deviendra attaché agricole à l’ambassade de France de New Dehli. Ensuite et c’est là que “le propos” commence à devenir pour ainsi dire “déplacé”, il devient, en 1993, chargé de mission à l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture, puis chargé de communication à Coop de France (alors CFCA) avant de devenir, accrochez-vous au bastingage car ça va secouer, directeur du Centre national des Jeunes Agriculteurs en 2000. Puis en 2008, directeur général de l’Interprofession des fruits et légumes frais INTERFEL. Ensuite “tout naturellement”, il se lance en politique. Adhèrent au PS pour commencer, il rejoint Bayrou au MoDem avant de rouler pour En Marche en 2016. Enfin et entre autres, car son expertise ne fait plus aucun doute, il supervise les États généraux de l’alimentation en Ile de France.

Finalement, et l’avenir va encore nous le prouver, l’on n’est jamais mieux trahi que par les siens. Sauf que celui-ci n’a peut-être jamais été des nôtres. D’ailleurs à bien y regarder, où sont les nôtres ?

Jean-Paul Pelras

Une pensée sur ““Les agriculteurs peuvent vivre avec 350 euros par mois” selon le député LREM, ancien directeur du CNJA !

  • 5 mars 2020 à 11 h 15 min
    Permalink

    C’est vrai qu’avec 350€ par mois et des infrastructures qui appartiennent aux banques, on a de quoi capitaliser…pays de technocrates à la c…

    Répondre Report comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *