L’Almanach 2021 des sapeurs-pompiers victime du confinement [par Thierry Masdéu]

Pour les inconditionnels de l’almanach des sapeurs-pompiers, la Covid-19 aura aussi mis son grain de sel lors de la traditionnelle présentation à domicile de l’édition 2021. Si les soldats du feu viennent habituellement frapper à notre porte dès la mi-novembre, cette année, avec les mesures du deuxième confinement, par souci d’exemplarité et de respect du protocole sanitaire, les 50 amicales de sapeurs-pompiers que comptent les P.-O. ont volontairement retardé, comme leurs homologues des autres départements, cette distribution des calendriers. Si, pour certaines zones, le porte à porte devrait reprendre à la fin du déconfinement le 15 décembre prochain, son mode de distribution suivant les amicales a été repensé.
C’est le cas pour la zone géographique affectée à l’amicale de Perpignan-Nord qui assurera une distribution de 25 000 flyers de format A4 dans les boîtes aux lettres des habitants de Pia, Bompas, Saint-Estève et du Nord de l’agglomération de Perpignan. “Ce document portant le titre « Soutenez les Sapeurs-pompiers » indiquera la démarche à suivre pour commander le nouveau calendrier. Grâce au lien QR code à flasher, les personnes pourront faire directement leurs dons en ligne, ou bien nous adresser un chèque à l’adresse indiquée” précise le lieutenant Christophe Igounet, président de l’amicale Perpignan-Nord.

D’autres solutions pour les soutenir

“En retour et pour éviter tout contact, nous nous chargerons de leur déposer dans la boîte aux lettres l’almanach 2021.” Éviter les échanges avec la population pour réduire le maillon de transmission du virus, un protocole qui prive sapeurs-pompiers et habitants d’un relationnel social apprécié et souvent riche d’enseignements. “Cette année, ce contact va nous manquer, car on ressent que certaines personnes éprouvent le besoin de discuter avec nous ! C’est l’occasion de faire un point sur les mesures préventives dans les logements comme l’importance de changer les piles des détecteurs autonomes de fumées” souligne le sergent chef Cédric Galinier, secrétaire adjoint de l’amicale Perpignan-Nord.
“Cela peut aussi créer des vocations !” renchérit le lieutenant “car on nous interroge souvent sur le parcours à suivre pour devenir sapeur-pompier”. Comme chaque année, le fruit de la vente des calendriers représente un apport financier qui permet à l’ensemble des amicales d’assurer une rentrée d’argent pour améliorer le quotidien des sapeurs-pompiers. Aussi, pour subvenir à ces besoins et les soutenir, de nombreux points de dépôts ventes seront présents dans les commerces, boulangeries, bureaux de tabac, supermarchés, avec une urne pour y déposer votre don. Pensez-y…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *