« La grande armée de l’agriculture française » Mr le ministre ce sont les politiques qui la sacrifient depuis 30 ans !

Il faut être fait d’un bois particulièrement dur pour entendre ça. Pour entendre un ministre de l’Agriculture appeler la Nation à venir soutenir ses paysans quand on a passé, sans jamais être entendu, toute sa vie à dénoncer les compétitions déloyales responsables de l’érosion agricole. Quand on s’est battu comme nous l’avons fait dans le Midi de la France pour dénoncer les importations massives responsables de la déprise de nos territoires, de l’extension des friches et de la disparition, dans l’indifférence générale, de 3 agriculteurs sur 4. Quand il n’y a pas si longtemps le même ministre accompagné d’une présentatrice de téléréalité et de quelques « savants » spécialisés dans l’urbanisme lançait un grand débat citoyen pour demander au peuple son avis sur la gestion de nos campagnes. Oui, je le dis, même si vous trouvez que ce n’est pas le bon moment. Oui je le dis, car je crois, justement, que c’est le bon moment. Parce qu’une fois passée la crise que nous traversons, les environnementalistes seront de retour pour dicter leurs dogmes avec la bénédiction des gouvernements. Parce que vos administrations reviendront avec leurs lois à la con et leurs mesures coercitives qui empêchent l’agriculteur de travailler et laissent aux pays concurrents le soin d’usurper impunément nos marchés. Parce qu’il est un peu facile, comme vous l’avez fait en négligeant le corps médical avant de le sanctifier, de louer le mérite des paysans après les avoir sacrifié !

Jean-Paul Pelras

Journaliste, Ecrivain, ancien responsable syndical, ancien agriculteur ruiné par le mépris et l’incompétence de 16 gouvernements.

2 pensées sur “« La grande armée de l’agriculture française » Mr le ministre ce sont les politiques qui la sacrifient depuis 30 ans !

  • 24 mars 2020 à 16 h 29 min
    Permalink

    Bien dit. Les sacrifices faits sur le dos des services essentiels à la nation . Tout leur revient dans la tête . Après cette crise j espère que l on va remettre les choses a leur place . Les choses essentielles devront être valorisées , le travail récompensé et que les assistés soient reconnaissants au lieu de nous traiter comme leurs esclaves

    Répondre
  • 25 mars 2020 à 12 h 21 min
    Permalink

    Bonjour Monsieur,
    Je suis de votre avis. Comme la plupart de nos concitoyens.
    L’agriculture saboté depuis au moins 50 ans.
    Il faut vous battre contre les quotas venant de Bruxelles ( par exemple )
    Les agriculteurs devraient faire de la culture raisonnée.
    Le lin est tellement bon pour les animaux de toutes natures (toujours comme exemple )
    Vous pouvez en tiré de gros bénéfices. Il y a là les fibres à exploiter.
    Bref, Arrêté de vous mettre des frais sur le dos avec Monsanto !
    Bref, je vous demande réflexion.
    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *