La chasse ouvrira le 1er juin

“Les activités cynégétiques vont pouvoir reprendre de manière normale en respectant les gestes barrières et la règle des 100 kms” selon Jean-Pierre Sanson qui nous a adressé ce communiqué.

Chers adhérentes et adhérents,
Après 2 mois de situation exceptionnelle liée au risque sanitaire, le déconfinement est dorénavant engagé dans notre département. Dans ce contexte d’incertitudes, je comprends tout à fait les attentes de nos adhérents quant à la suite qui sera donnée à la saison cynégétique. Les dernières informations reçues ce jeudi (7 mai, ndlr) de la plume du président de la Fédération nationale Willy Schraen permettent d’envisager avec plus d’optimisme la future saison de chasse. Suite aux déclarations du Premier ministre, la secrétaire d’État en charge de la chasse, Madame Wargon, a confirmé à Willy Schraen que les activités cynégétiques vont pouvoir reprendre de manière normale en respectant les gestes barrières et la règle des 100 kms.
La chasse sera bien ouverte le 1er juin et les prises de permis pour la saison 2020-2021 seront possibles à partir du 2 juin. Une note de bonne conduite cynégétique (voir article dans l’Agri) permettra aux détenteurs de droit de chasse et à l’ensemble de nos adhérents d’adapter la pratique de la chasse aux impératifs des règles sanitaires. Ces mesures de bon sens seront bien sûr évolutives en fonction des directives gouvernementales. En ce qui concerne notre département, je vous confirme que tous les travaux préparatoires de la future saison cynégétique sont finalisés. L’arrêté préfectoral d’ouverture – fermeture de la chasse est en consultation publique depuis le 7 mai 2020.
Je peux également, dès à présent, confirmer qu’en ce qui concerne l’examen du permis de chasser les formations pourront reprendre début juin et deux journées d’examen sont programmées les 29 et 30 juin prochains. Celles-ci seront limitées à 8 candidats par session soit 16 candidats pour les deux journées. Des formations supplémentaires seront prévues dans l’été selon le nombre d’inscriptions reçues. De nouvelles dates d’examen pourront, dans ce cas, être reprogrammées en étroite relation avec les services de l’OFB.
J’attends désormais de mon côté des instructions fermes et claires par voie d’ordonnance quant à la mise en œuvre des dispositions légales permettant le fonctionnement normal de la Fédération compte tenu de l’annulation de l’assemblée générale. Celles-ci devraient permettre au conseil d’administration de la Fédération de se réunir d’ici fin mai pour valider les différentes contributions financières et les nouveaux statuts.
Soyez, en tout état de cause, assurés que, malgré les difficultés, le conseil d’administration, les  personnels, le directeur et moi-même restons à votre service.
Bien cordialement,

Jean-Pierre Sanson,
président FDC66

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *