Et si finalement les aides à la filière bio étaient contre-productives ?

Photo Yann Kerveno
Les sénateurs ont étrillé la politique de développement de la bio en France, Mathieu Maury, président du Civam Bio des Pyrénées-Orientales partage leurs constats.

Article complet dans notre édition abonnés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *