Arboriculture : diversifier pour diluer le risque [par Yann Kerveno]

Lancée pour surmonter l’épreuve sharka et la destruction des vergers de pêchers, la diversification est aussi un moyen de diluer le risque intempérie.

La sharka se répand depuis longtemps comme une plaie insidieuse dans les Pyrénées-Orientales. Pour atténuer la pression, la diversification des espèces dans les vergers est une des solutions, combinée à une prophylaxie intransigeante. Depuis plusieurs années, producteurs et coopératives expérimentent ainsi de nouveaux arbres, de nouvelles cultures qui viennent modifier sensiblement le paysage de la vallée de la Têt….. (Article complet à lire dans Le journal L’Agri)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *